Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

dimanche 10 janvier 2016

Desastre au méthane en Californie + Mises à jour + Alertes

C'est un désastre...Ce n'est pas un désastre que vous pouvez voir mais c'est un tsunami qui avance lentement.
La fuite, dont l’origine est encore inconnue, s’est produite dans un puits d’extraction de gaz naturel exploité par la Southern California Gas Company qui exploite une nappe de stockage à 2 400 mètres de profondeur. Elle a été détectée par des employés le 23 octobre dernier. L’entreprise estimait être en mesure de colmater le puits d’ici à la fin février. Rien n'est gagné. Les premières tentatives se sont révélées vaines et l'arrêt de la fuite pourrait nécessiter plusieurs mois, le temps de réaliser un puit parallèle de délestage car les boues jusqu'alors injectées ont soit gelé, soit été propulsées sous l'effet de la forte pression jaillisante....

On peut voir ici un suivi des émissions de méthane à Alison Canyon sur le site de l'agence de la protection de l'environnement de Californie


La fuite correspond journellement à 25% des émissions du méthane de l'Etat de Californie et pourrait correspondre à 15% journellement des émissions de l'ensemble des Usa.

Tempérons, la fuite libère entre 30 à 60 tonnes de méthane par heure, soit 300 000 tonnes sur un an environ. Or les émissions annuelles de méthane de l’ensemble des États-Unis, toutes sources confondues, atteignent 25 à 30 millions de tonnes. » Si la fuite devait durer un an, elle compterait ainsi pour 1 à 2 % de l’ensemble des émissions totales de l’année.

C'est cependant un évènement rare et de grande ampleur que nous n'avons jamais vu et à propos duquel les conséquences sont difficiles à déterminer.
C'est sur la durée que la fuite pourrait générer de lourdes conséquences quand on sait que ce gaz a un effet de serre 80 fois plus puissant que celui du Co2 même si sa durée de vie n'est que d'une vingtaine d'années

Embedded counter


Le bassin de fuite de Los Angeles a été découvert le 23 Octobre dernier lors de l'une des deux tournées quotidiennes de surveillance des employées de SoCalGas sur le site d'Alison Canyon. 


Le champ pétrolier reconverti en zone de stockage de méthane se trouve dans les montagnes de Santa Susannah à environ un mile de la chic banlieue de Porter Ranch à la limite nord de Los Angeles et de San Fernando Valley.  

Ses 115 puits peuvent contenir jusqu'à 86 milliards de pieds cubes de gaz naturel pour la distribution aux résidences, les entreprises et services publics d'électricité dans le bassin de Los Angeles.
 

Les opérations pour arrêter la fuite ont commencé immédiatement et les notifications aux organismes de réglementation appropriés ont été envoyés les 24 et 25 Octobre auprès d'une douzaine d'institutions locales d'Etat qui ont été de suite impliqués.
 



Toutefois, peut être parce qu'ils craignent de voir leur responsabilité pour trop engagée, les responsables de la société ne font leur première déclaration publique que le 24 novembre suivant au Los Angeles Time.
On peut le voir ici avec une recherche google et les mots clés "Methane leak". 



Les autorités espéraient aussi probablement dans un premier temps une résolution rapide du problème mais c'était sans compter sur les résidents de Porter Ranch en colère et effrayés. La ville se déplace et ferme les écoles à proximité. Le 16 Décembre, 1.807 ménages ont été relogés.
L'affaire devient publique.

Les évacuations commencent ensuite à s'imposer, 1800 puis rapidement 1200 et encore 887 foyers sont rapidement déplacés dans des hôtels à Porter Ranch


La fuite massive de méthane est à comparable à une catastrophe technologique telle celle de la marée noire du golf du Mexique en 2010

20 avril 2010 - Explosion dans le Golfe du Mexique de la plateforme Deepwater



20 avril 2011 - Un an après, quel bilan ?

Le pétrole pollue toujours l'océan et met en danger la faune. De temps en temps, des boulettes de pétrole viennent souiller les plages de Louisiane, et des dauphins et des tortues marines s'échouent toujours sur les côtes, preuve que le brut de BP n'a pas disparu, qu'il plane toujours, comme une menace diffuse au large des côtes. Sur les 4,9 millions de barils déversés dans le Golfe du Mexique, 265 450 barils ont été brûlés. Mais aucune étude ne permet d'évaluer les quantités de pétrole qui ont été collectées, celles qui se sont évaporées, et celles qui se sont disséminées.

Ici le dommage restait cependant régional bien que touchant 5 états , la Louisiane, le Mississippi, l'Alabama et la Floride et le Texas.

Avec la fuite de méthane d'aujourd'hui à Alison Canyon, l'impact ne restera pas localisé et il faut s'attendre à de sérieuses répercussions climatiques sur l'ensemble du globe car en vérité les travaux prendront des mois comme le rappelle le Los Angeles Time.

Le méthane estt un gaz à effet de serre 25 FOIS  plus puissant que le co2.


----

Pourquoi la fuite de méthane n'est-elle toujours pas endiguée ?​
Depuis onze longues semaines, le gaz s'échappe encore et encore d'Aliso Canyon, situé aux abords de Los Angeles. L'état d'urgence a été déclaré par le gouverneur de Californie, ce mercredi. Mais, concrètement, que font les autorités pour arrêter la fuite?


​---

- Environnemental Defense Fund - 

SoCalGas espère résoudre la fuite pour le printemps 2016 (ndlr- On ne parle déjà plus de février). La fuite ne peut pas être soufflée par explosion et embrasement et nécessite bien le forage d'un second puits de délestage dont la réalisation va s'étaler sur plusieurs mois.






Un désastre colossal 
 La fuite émet l'équivalent de 1000 tonnes de méthane par jour selon les experts soit l'équivalent de 4,5 millions de véhicules.
La fuite double le taux des émissions de méthane sur tout le bassin de Los Angeles. A l'échelle mondiale, c'est très gros dit Stephen Conley, scientifique de l'université de Californie à Davis.
Le porte parole de SoCalGas affirme que la fuite aura un fort impact écologique.
La fuite émet l’équivalent de 1.000 tonnes de méthane par jour, selon les experts, soit l’équivalent de la pollution produite par 4,5 millions de voitures.
« La fuite double le taux d’émissions (de méthane) pour tout le bassin de Los Angeles. A l’échelle mondiale, c’est très gros », décrit Stephen Conley, scientifique de l’université de Californie à Davis.
Michael Mizrahi, porte-parole de SoCalGas, affirme que la société réalise que la fuite a perturbé la vie de milliers de gens et qu’elle aura un impact écologique, et elle fait le maximum pour la colmater.
- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2016/01/10/colere-chez-les-residents-touches-par-une-fuite-de-gaz-en-californie/#sthash.xDFNugD1.dpuf
-----
Publié le à 09h30 

En raison de la corrosion inévitable, soit externe, soit interne du dû à l’H2S ou au CO2 présent dans les hydrocarbures ou les gaz, ce type de fuite est indiscutablement amené à se répéter.
En France, il existe ainsi une quinzaine de sites de ce genre, dont plusieurs datent des années 1950 et les installations ne sont pas prévues pour durer ! 
Stop au CO2 - Première en France et première mondiale en zone habitée : un projet pilote mené par TOTAL procède à l'enfouissement de 120 000 tonnes de CO2 en zone habitée et cultivée à Jurançon -Pyrénées Atlantiques. -A lire en cache car la page a été bloquée !

Confirmation: Plusieurs mois seront nécessaire pour réparer la fuite d'Alison Canyon.

---

Publié le 12/01/2016 

L’équivalent de 7 millions de voitures qui circulent en permanence
L’impact sur le climat est d’ores et déjà considérable : selon l’agence de surveillance de la qualité de l’air, la fuite a augmenté de 25 % les émissions annuelles de méthane de la Californie. Le méthane (CH4) a un potentiel de réchauffement global 86 fois plus élevé que le CO2 à un horizon de 20 ans, et 34 fois à 100 ans, selon le dernier rapport du GIEC.
Ce qui fait dire à l’ONG Environmental Defense Fund, que l’impact de la fuite est le même, à court terme, que celui de 7 millions de voitures qui circulent tous les jours ou encore de huit à neuf centrales à charbon.
---
Publié le 13/01/2016 
Le saviez-vous ?
Le monde fait une hémorragie au méthane et à présent nous pouvons voir où ?

fuites-de-methane-et-rechauffement-climatiques

 Crédit - National Geographic by Christina Nunez Published January 13,2016


Les causes: L'extraction de pétrole et l'incinération des gaz en excès, les fuites liées aux exploitations et aux transports, les fuites liées au stockage de méthane dans des anciennes cavités pétrolifères qui ne sont pas prévues pour résister à l'usure du temps, et même les  productions animales ou liées à l'agriculture.
Après le CO2, le méthane sera le prochain cheval de bataille pour la lutte contre le réchauffement climatique et ce sera une véritable bombe lorsque les températures auront induit le dégel de nombreux pergélisols qui font office de zones de stockages naturelles. Il faudra également compter successivement sur l'augmentation de la vapeur d'eau, responsable à hauteur de 60% de l'effet de serre.
Le taux de méthane atmosphérique n'a jamais été aussi élevé depuis les 800.000 dernières années :
Les carottes du forage Epica récemment réalisé sont bien venues démontrer que le méthane était bien venu renforcer l'effet de serre dans le processus des glaciations successives - Communiqué de presse du Cnrs 05-2008

Voir aussi: Relargage du méthane dans l'Arctique - Source wikipedia


Publié le 17/01/2016

Le méthane ne s'échappe pas tout seul et des toxiques potentiellement cancérigène s'échappent. 

De nombreux composés se répandent également dans l'atmosphère selon ce que vient de publier la très sérieuse agence gouvernementale de la qualité de l'air.

  1. Les symptômes rapportés par de nombreux résidents de Porter Ranch  peuvent être attribués à des substances odorantes rajoutées dans le gaz naturel. Les substances odorantes du gaz naturels ont des odeurs fortes qui peuvent être perçues à des concentrations inférieures aux niveaux qui peuvent être mesurés dans les échantillons d'air. Ces odeurs peuvent provoquer des réactions physiologiques (par exemple nausées, maux de tête) sans induire d'autres effets plus grave ou plus durables sur la santé, tels qu'aux yeux ou des dommages au système respiratoire.
  2. Dans l'ensemble, les émanations mesurées dans l'air ne signifient pas qu'il existe un danger grave pour la santé bien que des concentrations de produits chimiques volatils comme le benzène aient été mesurée dans le quartier de Porter Ranch à la suite de la fuite d'Alison Canyon.
  3. Les expositions actuelles du benzène mesuré sont en dessous du niveau de préoccupation pour des effets chroniques sur la santé.
  4. Le benzène est un produit chimique cancérigène. Toute augmentation du risque de cancer pour les personnes dans la région en raison des émissions de benzène provenant de la fuite de gaz naturel est probablement très faible. Presque toutes les concentrations de benzène mesurées dans la communauté de Porter Ranch pendant la fuite sont semblables à des niveaux de fond généralement trouvés dans la région de Los Angeles, y compris ceux de la station de surveillance à long terme le plus proche à Burbank.
  5. (Ndlr - Notez bien, "probablement" et "le benzène est (quand même) cancérigène"
  6.     Les composés soufrés analysés incluent des mercaptans (les substances odorantes mentionnés ci-dessus qui donnent au gaz naturel  son odeur distinctive «œuf pourri»), le sulfure d'hydrogène et de dioxyde de soufre. Le sulfure d'hydrogène et de dioxyde de soufre peuvent être nocifs pour la santé si les niveaux de ces produits chimiques dans l'air sont assez élevés. (Ndlr - mortels - C'était la grande peur des exploitants de la SNEAP dans les années 70 sur le chantier d'exploitation des gaz de Lacq - France.) SoCal Gas a assuré le suivi d'autres produits chimiques organiques volatils (COV) présents dans le gaz. (Les COV sont des produits chimiques organiques qui se déplacent facilement avec les mouvements de l'air à température ambiante ordinaire.) Exemples de COV : le benzène, éthylbenzène, xylènes et qui se trouvent couramment dans le gaz et les produits pétroliers comme l'essence naturelle. Tous ces composés peuvent être nuisibles si les niveaux dans l'air sont assez élevés.(Ndlr - SONT nuisibles à concentrations fortes)

    L'OEHHA a créé un tableau montrant la mesure la plus élevée pour chaque jour où SoCalGas a rapporté des mesures à partir d'un certain nombre d'endroits dans le quartier de Porter Ranch. Les concentrations sont mesurées en parties par milliard (ppb). 

    Le graphique des pics de benzène 

    Le groupe consultatif des experts scientifiques indépendants (qui confirme jusqu'à présent les valeurs données par SoCalGas)
Publié le 19/01/2016 

Une étude choquante montre les fuites de méthane à l'échelle mondiale

Pendant qu'en ce moment la Californie est au centre de toutes les attentions, une étude montre comment certains des plus grands pays de la planète sont aussi à blâmer pour ces fuites troublantes.
Actuellement, chaque heure, 110.000 livres de gaz naturel frappent l'atmosphère en Californie.
 En 2012, une cheminée a été utilisée pour brûler le gaz naturel excédentaire sur des puits de pétrole et des sites de forages de gaz créant la plus grande éruption de gaz sur la planète. Situé à Punta de Mata,  Venezuela, la torchère a brûlé environ 768 000 tonnes métriques de gaz naturel, approximativement 10 fois ce qui a été déversé dans l'atmosphère en Californie depuis le début de la fuite, selon ce que rapporte le National Geographic.
Les résultats sont documentés dans une nouvelle étude mise sur pied par des chercheurs du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) aux États-Unis
Les scientifiques ont utilisé des caméras high-tech et des satellites pour capturer les images des torchères de gaz qui ont été observées à l'échelle mondiale en 2012, et les résultats sont alarmants:
 
methane-echelle-mondiale
Les auteurs de l'étude estiment que 143 milliards de mètres cubes de gaz torchés ont été répandus dans le monde en 2012, soit environ 3,5 pour cent de la production totale pour l'année. Le torchage est un processus d'élimination des déchets et il n'y a pas de "rapports systémique" du torchage, ni des emplacements, ni des volumes de gaz.
 Source : http://www.theweathernetwork.com/

COP21: Deux satellites vont traquer les gaz à effet de serre depuis l'espace
Merlin et Microcarb vont nous aider à en savoir plus sur les émissions de gaz à effet de serre. Ces deux satellites, chargés de scruter le climat depuis l’espace, ont été présentés  à la COP1  par le Centre national d’études spatiales (CNES).
Source : CNES  -Le satelitte franco-allemand Merlin en marche

Publié le 30.01.2016

Quels dommages au climat est réellement en train d'occasionner la fuite de méthane à Porter Ranch (traduction google) ?

http://www.latimes.com/science/la-me-porter-ranch-greenhouse-20160124-story.html


Publié le 09/02/2016 

Les procureurs de Los Angeles engagent des poursuites contre la compagnie gazière présumée responsable de la fuite de gaz massive de Porter Ranch

Le Procureur général de Californie Kamala Harris a annoncé mardi qu'elle a déposé une plainte contre Southern California Gas Company, alléguant que la société a omis de déclarer en temps opportun la fuite de méthane massive survenue près de Los Angeles.
 De nombreux résidents déplacés de Porter Ranch ont rejoint un collectif d'action pour déposer également plainte contre la société.
Pendant ce temps là, les responsables de la SoCalGaz affirment que la fuite pourrait être stoppée fin février. Indiquant que les mesures nécessaires ont été prises,  la société a déclaré dans un communiqué qu'il va se défendre vigoureusement son droit devant la cour.
http://leadercall.com/2016/02/los-angeles-prosecutors-filed-lawsuit-against-gas-company/ 


Publié le 12/02/2016 

SoCalGas annonce qu'il contrôle temporairement la fuite de méthane d'Aliso Canyon
Jeudi 11 février 2016 dans l'après-midi SoCalGas communique qu'il contrôle temporairement le flux de gaz dans la fuite du puits d'Aliso Canyon.

EXTRAIT -
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LES ANGELES,11 février 2016-La  Southern California Gas Co. (SoCalGas) annonce qu'elle a aujourd'hui pris le contrôle temporairement du flux de gaz naturel qui fuit dans le puits dans son usine de stockage d'Aliso Canyon situé à la périphérie de Los Angeles. Le travail pour obtenir l'étanchéité du puit a été mené en coordination avec la Division des ressources pétrolières, de gaz et géothermiques (DOGGR) de la Californie et d'autres organismes.Le 4 Décembre, 2015, SoCalGas a commencé à forer un puits de secours pour brancher ce puits de dérivation à sa base.
Le 11 Février 2016, la compagnie a commencé à pomper des liquides lourds pour contrôler temporairement la fuite au moyen ce ce puits de secours.
Les fonctionnaires de la DOGGR et des représentants d'autres organismes de l'État et des instances locales étaient présents sur les lieux pour observer le don déroulement des opérations. La DOGGR a confirmé la fin de la fuite de gaz et que le scellé avait bien été réalisé de façon permanente.
SoCalGas prend le contrôle temporaire de la fuite de gaz.
La consolidation du dispositif mis en place doit cependant être parachevé par une injection massive de produits.

SoCal Gas continue néanmoins de devoir faire face à des accusations civiles et pénales de la part des instances comme celle du South Coast Air Quality Management District ou du procureur général de Californie Kamala Harris ainsi que d'une famille dont la mère âgée est morte pendant la fuite. Selon le Los Angeles Times, la société a reçu l'ordre de ne pas se retirer de son activité de stockage mais d'enterrer ou raser les sorties des têtes de puits dans un rayon de 400 pieds de sorte que les enquêtes sur les actions de SoCal gaz puissent commencer.

RAPPEL -
 
À la fin de Novembre, 58.000 kilogrammes de méthane par heure fuyaient dans l'atmosphère. En date du 21 janvier, ce nombre était tombé à 20.000 kilogrammes par heure, mais dans l'ensemble la fuite a libéré plus de 91.000 tonnes de méthane - émissions équivalent à incinération de plus de 862 millions de gallons d'essence (3 263 024 957,81 litres), l'équivalent tout de même de presque 900 navires pétroliers de taille standard !
---
 La suite au fur et à mesure....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire