Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mardi 19 août 2014

Réaliser une bucket List

Faire sa liste de vie pour soi

Où que je regarde en matière de développement personnel, je retrouve inlassablement des rubriques sur la rédaction d'une bucket-list. Mais de quoi s'agit-il ? ... Ah je sais... J'ai toujours eu envie d'écrire un article... Et bien je le note... Mon plus jeune fils il y a quelques années en avait rédigée une. Il s'était posé devant une feuille blanche bien propre et glacée de la meilleure qualité et il avait commencé à poser dessus une liste de ce qu'il voudrait réaliser dans la vie. Bon, il ne s'agit pas d'écrire un best-seller. Il serait plus question d'un instrument de travail et de développement de soi...


Certainement la première piste de vie essentielle !


L'origine de la bucket list trouve peut être sa référence dans l’expression kick the bucket, «donner un coup de pied dans le seau» sur lequel était juché un homme qu’on allait pendre). Le concept est aussi connu sous le nom de label life list, liste de vie ou feuille de vie.

L'utilité principale de cette liste semble résider dans le fait, en matérialisant ses désirs dans une projection à venir, de parvenir à réaliser une véritable introspection, un retour sur soi (en s'amusant) et   définir (ou redéfinir) ses objectifs de vie.
L'établissement de cette liste présente de multiples utilités en permettant de reformuler et d'appréhender des questions certainement essentielles. Ou en suis-je de ma vie ? Quels sont mes besoins ? Mes envies ? Ai-je envie de changer quelque chose finalement ou pas ? ....
Ainsi, avec l'intention de faire qui commence à se matérialiser, c'est le début de l'histoire qui s'écrit, le début de l'action. 
Ne dit-on pas "Des paroles et pas d'acte ?!" Eh bien entamer sa bucket list pourrait être le premier acte d'une série d'action qui en pointant ses propres désirs et, désignant l'intention, commence à leur donner vie.   

Les bénéfices de cette liste de vie sont  multiples :

< J'identifie mes besoins et mes envies, j'apprends donc à mieux me connaître.

< Je pense mes modes d'action pour les réaliser, donc j'acquiers des compétences ou je les développe et je m'engage avec responsabilité.

< Je formule mes objectifs, donc j'apprends à éliminer ce qui ne me sert à rien et à demeurer concentré sur l'essentiel. 

Le monde est tellement vaste que nous pourrions certainement passer l'éternité à nous arranger de mille choses alors il est important de savoir ce que l'on veut vraiment.  
Peut être aussi au final n'ai-je pas envie de changer grand chose si ma vie me convient, seulement une manière  de l'appréhender de manière différente. Alors la bucket list peut servir à cela également.  En tout cas, l'ayant réalisée, elle pourra toujours servir pour garder le cap et somme toute chacun peut y trouver son compte, même si ce n'est que pour s'amuser !

Mais comment la réaliser et par où commencer ?

1/ Choisir le support

Il ne s'agit pas d'écrire sa liste  à la sauvette sur un support qu'il sera difficile de conserver ou qui au fil du temps ne représentera pas plus qu'une liste de course. La liste doit être conservée et revue. Elle pourra être modifiée, voir des souhaits recevoir des précisions, voir des ajouts. Le cérémonial attaché à cette mise en oeuvre doit véritablement constituer le premier acte d'une série d'action.
 
2/ Mettre tout ce qui vous passe par la tête

 Comme un devoir de droit ou de littérature, il s'agit de coucher d'abord les idées telles qu'elles apparaissent. Elle peut être longue ou courte, contenir une liste interminable ou pas, peu importe.

3/ Que doit contenir la liste ?

Voyages et découverte, une ballade en famille, une retraite dans un temple bouddhiste, vivre des expériences, apprendre une langue, objectifs de vie et réalisations, caractères à éliminer, valeurs à acquérir, priorités à donner...

4/ Identifier les priorités

C'est surement ce qui à vos yeux représente le plus d'importance pour votre vie, votre équilibre. Cela ne concerne pas que le travail ou l'organisation de votre vie. Ce peut être une promesse faite à un proche, un défaut à éliminer, une qualité à rechercher. Cela dépend de chacun, les priorités ! Ce peut être du court ou du long terme, des petites choses ou au contraire de grandes choses qui changeront le cours de votre vie.

5/ Identifier les taches urgentes

A la relecture de la liste il est possible d'identifier de petites choses, ou encore d'autres à terminer mais qui doivent et qui peuvent être réalisées sous peu. Les taches urgentes seront à distinguer des taches prioritaires.

6/ Sélectionner une ou deux taches à réaliser

Une autre lecture encore et vous identifiez alors deux souhaits que vous réaliserez en premier lieu (je ne parle pas de choses urgentes)

< Une tache urgente sur du très court terme, la journée, le lendemain ou la semaine

< Une tache prioritaire à moyen terme qui apportera de fait toute sa valorisation à la démarche entreprise

6/ Que faire par la suite ?

Ré-écrre sa feuille de route : 

A faire au quotidien... Ce que j'aimerai changer... Pour moi... Pour les autres.... Une fois dans sa vie....

C'est ici l'occasion de "renouveler ses voeux" et de travailler le fond, commencer à construire ses objectifs.

< Quotidiennement ensuite il convient de faire le point pour déterminer les tâches urgentes.

< En ce qui concerne les taches prioritaires, vous savez, celles que vous voulez réaliser pour être plus heureux, il faut pouvoir les alimenter au fil du temps en indiquant ce qui vous rapproche de leur réalisation et, une fois réalisées, indiquer l'expérience qu'il en est ressorti.

Finalement, petit à petit nous découvrirons peut être que certaines expériences n'ont pas été ce que nous imaginions ou que d'autres, plus mineures en apparence, nous aurons au contraire  apporté les plus grands bonheurs. 

Ainsi apprenons nous à mieux nous connaître et ce procédé peut très bien convenir si ce n'est pour maîtriser davantage nos vie, au moins pour apprendre à nous accepter tels que nous sommes ou entreprendre avec davantage de légèreté et de détachement.

Il ne faut pas oublier non plus que les objectifs ne servent que pour garder un cap. L'essentiel est ici et maintenant mlême si le chemin change de parcours en cours de route

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire